Les aides auditives sont très mal remboursés par l’assurance maladie mais certaine mutuelle auditive révolutionne ce secteur !

En France, seulement 10% des malentendants sont équipés des appareils adéquats. Ce faible taux est dû à l’insuffisance des remboursements. Le choix d’une bonne mutuelle de prothèse auditive permettra d’amortir des frais d’audioprothèse élevés. Ainsi les sourds et les malentendants auront une meilleure qualité de vie.

Quelle mutuelle auditive choisir ?

Depuis janvier 2019, il a été décrété que les tarifs des appareils baissent et le taux de prise en charge augmente. Il faut donc se réorienter vers les mutuelles qui appliquent cette décision au centime près. Il a été aussi dit qu’à compter de 2021, les sourds et les malentendants obtiendront une prise en charge intégrale.

Quelques mutuelles proposent aussi des garanties qui sont intéressantes. Ces garanties mettent à disposition des réductions tarifaires avec leurs partenaires du réseau santé mutuelle.

Quels critères choisir ?

La nouvelle réforme 100 % santé a été mis en place pour simplifier la nomenclature des appareils. Ces appareils sont classifiés en deux catégories bien distinctes :

  • Les appareils auditifs de catégorie 1 : ceux qui font partie du panier 100 % santé permettant de bénéficier du zéro reste à charge (remboursement intégral)
  • Les appareils auditifs de catégorie 2 : qui sont à tarif libre et seront remboursé selon le taux de l’assurance maladie et du complémentaire santé

Taux et coût des prises en charges

La meilleure des mutuelles auditives propose la prise en charge des frais réels d’un appareillage auditif à hauteur de :

  • Classe 1 : 100 % pour une audioprothèse d’un prix de vente limité à 1300 €
  • Classe 2 : 75 à 100 % entre 1300 et 1700 €
  • Appareil haut de gamme ou sur mesure : 60 à 80 % pour 2000 €

Le coût des remboursements :

  • Prix d’un appareil de classe 1 (panier 100%) : 1300 €
  • Si mutuelle à 100% : 700€
  • Si mutuelle à 200% : 400€
  • Si mutuelle à 300% : 100€

Que vérifier pour s’assurer que ses garanties sont bien adaptées à la réforme RAC 0 ?

Avant une souscription à une mutuelle il est nécessaire de faire un devis comparatif et de vérifier les garanties conformes au RAC 0. Voici les critères :

  • Le prix et forfait pour la couverture de l’appareillage auditif : 100 à 500%
  • ●        Le nombre d’aides auditives remboursées (nombre d’appareils remboursés sur une période de 4 ans)
  • Le taux d’amortissement des médecins spécialistes et auxiliaires : 400%
  • L’existence d’un pack additionnel pour améliorer le remboursement des prothèses
  • Une mutuelle pour les senior prévoyant une prise en charge pour remédier à une déficience auditive

En conclusion, il faut être très méticuleux pour être sûr de trouver la formule santé complémentaire au meilleur prix. Et surtout correspondant à vos attentes et ajuster à votre budget !